Le 13 janvier dernier, au beau milieu de l’Antarctique, un jeune homme, en larme, se tenait debout dans l’alignement de l’axe de rotation de la Terre. A 27 ans, Matthieu Tordeur devenait le plus jeune explorateur à rejoindre le pôle Sud depuis la côte, seul, en autonomie totale et sans assistance.

Neige et glace au Pôle sud
Neige et glace au Pôle sud © Getty / EXTREME-PHOTOGRAPHER

Dans la lignée des grandes figures de l'exploration polaire que sont Paul-Emile Victor ou Jean-Louis Etienne, Matthieu Tordeur s'est un jour lancé un défi, celui de réaliser ses rêves. L'un d'eux devait l’emmener sur le continent australe, là où aucune plante ne pousse, là où aucun animal ne vit. Ce rêve, c'était de voir de ses yeux les immenses étendues blanches de l'Antarctique et de rejoindre à pieds et sans assistance le mythique Pôle Sud. 

Le plus jeune membre de la société des explorateurs vient aujourd'hui dans notre bivouac nous parler de cette aventure hors-norme. De la solitude au whiteout en passant par la fatigue extrême et les risques inévitables, nous aborderons avec lui toutes ces choses qui ont pu l'empêcher d'avancer mais aussi et surtout les motivations qui l'ont poussées à continuer.

En dernière partie d'émission et comme chaque semaine durant l'été, Eric Birlouez viendra nous conter l'histoire d'un aliment et de sa découverte. Aujourd'hui, la tomate !

Programmation musicale:

Nick Waterhouse - « I feel an urge coming on »
Feist -  « Tout doucement »
Hubert Lenoir -  « Fille de personne »

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.