En compagnie de l’archéologue Stephen Rostain, partons à la rencontre des communautés qui peuplent l’immensité de la forêt amazonienne.

Un membre de la tribu amazonienne Tatuyo, dans son village du Rio Negro (Rivière Noire) près de la ville de Manaus (la photo date de 2014)
Un membre de la tribu amazonienne Tatuyo, dans son village du Rio Negro (Rivière Noire) près de la ville de Manaus (la photo date de 2014) © Reuters / Andres Stapff

L’Amazonie est connue pour son incroyable biodiversité, ses milliards d’arbres géants, ses insectes multicolores, ses animaux et plantes exotiques. Mais l'on oublie bien souvent les peuples qui y vivent depuis des millénaires.

De ces habitants de la forêt, nous connaissons peu de choses. Pourtant, les idées reçues à leur sujet sont multiples. Ces cultures d’une diversité étonnante, ont su apprivoiser un environnement hostile, décrypter les secrets d’une forêt hors du commun. Ils en ont façonné la diversité, modifiant peu à peu sa faune et sa flore, transformant le faciès de l’Amazonie au grès de leurs déplacements.

Les peuples précolombiens ont subi de plein fouet des conquêtes coloniales dévastatrices. Les préjugés et le racisme à leur égard ont servi à justifier leur assujettissement. Gênant aux objectifs mercantiles des colons, ils ont été négligés, déplacés, voire massacrés. Aujourd’hui, la logique se poursuit. La déforestation de l’Amazonie bouleverse leurs modes de vie, perturbe leur équilibre. Cette forêt qu’ils perçoivent comme un jardin, est plus que jamais menacée.

Stéphen Rostain nous propose d’explorer aujourd’hui l’histoire méconnue de ces sociétés précolombiennes.

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.