Deux membres de la communauté des indiens Kogis, derniers descendants d’une civilisation précolombienne, seront avec nous pour partager leur différence et pousser un cri d'alarme.

Indiens kogis, une tribu indienne issue de la civilisation précolombienne des Tayronas
Indiens kogis, une tribu indienne issue de la civilisation précolombienne des Tayronas © Maxppp / MICHEL LABONNE

Ajourd’hui nous avons l’immense privilège de recevoir deux membres de la communauté des indiens Kogis, les derniers descendants d’une civilisation précolombienne : Rose Gabriel Linaco et Arrgoce Conchala

Les Kogis vivent au nord de la Colombie, dans le massif montagneux de la Sierra Nevada de Santa Marta.

Depuis l’arrivée des conquistadors ils sont poussés dans les montagnes. Les milices paramilitaires et les narcotrafiquants pillent leurs réserves alimentaires et leurs terres ancestrales. La déforestation a détruit 85% de la forêt composant leur territoire, considéré comme le cœur du monde par cette société se revendiquant gardienne de l’équilibre de la planète.

Ils seront accompagnés d’Eric Julien, géographe et spécialiste des Kogis. Il les rencontre en 1985, sauvé d’un œdème pulmonaire par leurs soins. Des années plus tard il crée une association, Tchendukua – Ici et Ailleurs , qui rachète et restitue les terres appartenant jadis aux Kogis. Un voyage qui confronte notre modernité à la tradition d’une société-racine : une réflexion sur notre monde et ses défis.

Pour aider les Kogis rendez vous sur le site de l'association Tchendukua – Ici et Ailleurs

Pour l'Aventure en direct nous joindrons Corentin de Chatelperron en Thaïlande dans son catamaran le Nomade des Mers en ce moment pour un tour du monde en quête d'innovations "low tech" qu'il expérimente à bord. Suivez son expédition sur le site de sa fondation Low tech Lab.

Les invités
Programmation musicale
  • Mala vida

  • LCD SOUNDSYSTEM
    LCD SOUNDSYSTEM

    CALL THE POLICE (RADIO EDIT)

    Label : DFA RECORDS2017

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.