Officier de marine et explorateur, Jean François de Galaup, comte de La Pérouse a le goût de l'aventure. Bernard Jimenez, historien et voyageur, nous mène sur les traces de cet aventurier des flots, dans une formidable épopée à la découverte des îles du Pacifique.

Louis XVI assis donnant ses instructions à Jean-Francois Galaup, comte de La Perouse (à gauche) pour son voyage d'exploration, 1785
Louis XVI assis donnant ses instructions à Jean-Francois Galaup, comte de La Perouse (à gauche) pour son voyage d'exploration, 1785 © AFP / PHOTO JOSSE / LEEMAGE

Jean François de Galaup a déjà la navigation dans le sang, alors qu'il entre à seulement 15 ans dans la compagnie des Gardes de la Marine de Brest en 1756. La mer constitue d'abord son champ de bataille, avant de devenir la source qui le mènera à de fabuleuses explorations. Des Indes orientales à l'île Maurice, le comte de La Pérouse sillonne les flots sous le pavillon du roi

Mais c'est réellement en 1785 que le nom de La Pérouse entre dans l'Histoire. Ses connaissances des mers et ses qualités de navigateur lui ont valu d'être choisi pour mener une expédition autour du monde dans l'océan Pacifique, dans les pas de James Cook, explorateur britannique. Ainsi, le 1er août 1785, la Boussole et l'Astrolabe, les deux frégates préparées pour l'expédition, s'élancent du port de Brest, à la découverte du mystérieux Pacifique

Avec nous 

Dans ce premier épisode consacré à La Pérouse, Bernard Jimenez, historien, voyageur et photographe nous fait embarquer à bord de cette épopée maritime, de l'île de Pâques, en passant par la Californie et la baie de Manille, pour finir aux île Santa Cruz, dans la mer de Corail, où les frégates s'échoueront tragiquement sur les rochers, mettant fin au voyage et causant la mort du navigateur passionné. 

Programmation musicale : 

Minnie RIPERTON - Adventures in paradise

FOALS - In degrees

CASSIUS/OWLLE - Don't let me be

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.