Depuis plus de 30 ans, la reporter Martine Laroche-Joubert arpente les zones de conflits avec la volonté tenace de témoigner.

Mémoires d'une reporter d'une guerre avec Martine Laroche-Joubert auteure de "Une femme au front : mémoires d’une reporter de guerre" (Le Cherche Midi)
Mémoires d'une reporter d'une guerre avec Martine Laroche-Joubert auteure de "Une femme au front : mémoires d’une reporter de guerre" (Le Cherche Midi) © Getty / Rindoff/Charriau

C'est lors de son enfance au Maroc, à Chichaoua, que Martine Laroche-Joubert découvre l'ivresse des grands espaces et de la liberté. Des années plus tard, elle n'aura de cesse de courir après tout ce qui ressemble à un départ vers l'ailleurs.

A Haïti, lors des élections de 1987, elle vit ses premières sensations de grand reporter et se donne la mission de témoigner, de raconter ce qu'elle a vu et ressenti. Dans la violence et la brutalité des conflits, ce qui l'intéresse, c'est de voir comment les gens vivent la guerre et résistent. 

Comme à Sarajevo, où elle dresse le portrait des habitants qui s'efforcent de continuer leur quotidien malgré les bombardements. Ou en Libye, lorsque l'espoir des printemps arabes a été porté par des jeunes étudiants, descendant dans la rue au nom de la liberté d'expression. 

A 17h, la reporter et femme de terrain nous parle de ces reportages et rencontres, et interroge ce qui l'a pousse à faire ce métier. Elle livre ses mémoires dans le livre Une femme au front, aux éditions du Cherche midi.

Programmation musicale

JOY CROOKES    « London mine»
RACHID TAHA    « Je suis africain »
DOMINIQUE A    « Beau rivage »

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.