Le bivouac établit le camp dans les steppes de Mongolie, en compagnie de Domitille Cauet, mère de Paul, un petit garçon autiste avec lequel elle a entrepris un voyage par-delà les préjugés, à la découverte de l'autre et aussi de soi.

Dans le désert de Gobi en Mongolie
Dans le désert de Gobi en Mongolie © Getty / Tuul & Bruno Morandi

Un voyage, ça peut ressourcer, mettre à distance certains obstacles pour mieux les affronter au retour. Un voyage, ça peut être l'occasion de tisser de nouveaux liens. Ça peut créer des souvenirs dont on fera plus tard une force. Un voyage, ça peut aider à grandir. Celui qui a entrepris Domitille Kauai en Mongolie avec l'un de ses trois fils, Paul, a eu toutes ces vertus et d'autres encore. 

Paul est autiste. Domitille Cauet a connu le parcours du combattant de tous les parents dans sa situation. Après avoir livré de nombreuses batailles pour le diagnostic, la scolarisation ou encore la mise en œuvre de thérapies adaptées, elle a eu envie, l'été dernier, de changer d'air et d'emmener Paul à travers la steppe mongole marcher dans le désert de Gobi et faire du cheval au bord d'un grand lac.

Elle raconte ce voyage et son odyssée personnelle dans un livre très émouvant publié chez Fayard, intitulé Paul en Mongolie et sous titré. : L'autisme est un voyage que je n'avais pas prévu 

Cet après midi. Domitille Cauet est l'invitée du Temps d'un bivouac. Elle va nous dire comment s'est déroulé son voyage en Mongolie avec Paul et ce qu'il leur a apporté à tous les deux.  

En fin d'émission, nous retrouverons Johann Camboulive qui part en août pour un voyage de 5 000 km à rollers entre Madrid et Dakar. Son objectif est de faire découvrir le roller aux enfants et aux adultes sénégalais et d’équiper les athlètes. Suivez son aventure sur le site Travel by blades.

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.