François Suchel a traversé l’Himalaya en marchant et en courant, sans assistance, un petit sac à dos pour seul bagage. Parti de Dharamsala au nord de l’Inde, il est arrivé à Katmandou 3 mois plus tard après être passé par le Zanskar, les sources du Gange, la Nanda Devi, le Mustang et le massif mythique de l’Annapurna.

Bivouac avec vue sur le Swargarohini dans l’Himalaya  (6252métres ).
Bivouac avec vue sur le Swargarohini dans l’Himalaya (6252métres ). © François Suchel

C’est l’histoire d’un pilote de ligne qui, après avoir effectué 9 millions de kilomètres dans le ciel pour relier les aéroports du monde entier, a réalisé qu’il n’avait jamais réellement voyagé.

Alors notre pilote, François Suchel, a décidé de se poser pour éprouver le terrain et aller à la rencontre des autres. C’est ainsi qu’en 2010, il est parti à vélo de Canton en Chine pour rejoindre Paris. Pendant 8 mois il a pédalé à travers des reliefs et des paysages qu’il avait maintes fois survolés.

Le long du Tso Moriri ,  départ pour  3 jours de traversée en autonomie vers le Spiti à travers le col historique du Parang La
Le long du Tso Moriri , départ pour 3 jours de traversée en autonomie vers le Spiti à travers le col historique du Parang La / François Suchel

Plus récemment, en septembre 2017, il s’est lancé dans une traversée de l’Himalaya en courant et en marchant, sans assistance, avec un petit sac à dos. Un trail de 2 500 kilomètres de Dharamsala à Katmandou en passant par le Zanskar, les sources du Gange, et le massif mythique de l’Anapurna. 

Jinchak :cérémonie bouddhiste pour favoriser les moissons, célébrée par le grand lama de Pukthal, une fois l’an , dans le village de Purne
Jinchak :cérémonie bouddhiste pour favoriser les moissons, célébrée par le grand lama de Pukthal, une fois l’an , dans le village de Purne / François Suchel

Un défi physique et psychologique mais surtout une aventure humaine et spirituelle qu’il raconte dans un livre, intitulé  Liberté, foulées, fraternité qui vient de paraître aux éditions Glénat

Cet après-midi, François Suchel nous emmène en petites foulées à travers l’Himalaya et vient nous dire ce que ce voyage à hauteur d’Homme lui a appris.

Voir le monde sans quitter la France 

"Voir le monde sans quitter la France" (Hachette), la Toscane.
"Voir le monde sans quitter la France" (Hachette), la Toscane. / Mélody Denturck/Agence Pekelo

Le Finistère plutôt que la Polynésie, les Vosges plutôt que la Finlande, la Corse plutôt que les Seychelles, Le Havre plutôt que Brasilia, les Cévennes plutôt que la Chine… Avec Jean Tiffon , coauteur du livre  VOIR LE MONDE SANS QUITTER LA FRANCE paru chez Hachette, explorons ces alternatives au voyage à l’étranger, accessibles sans passeport ni visa  !

La programmation musicale :

  • CLOU : Jusqu'ici tout va bien
  • POLO & PAN: Feel good 
  • COLDPLAY :Trouble 
Les invités
Les références
L'équipe