Nicolas Bouvier, écrivain, poète, photographe est resté l'un des noms les plus prestigieux de la littérature de voyage. François Laut, son biographe, nous emmène sur ses pas.

Paysage japonais
Paysage japonais © AFP / KAZUHIRO NOGI

Nicolas Bouvier (1929-1998) à la fois écrivain, poète, photographe est resté un des noms les plus prestigieux de la littérature de voyage. À seize ans, celui qui s'emploiera à «raconter le voyage pour apprendre à écrire» sait qu'il veut sillonner le monde et inventer un art de la vie. Il part sur la route de l'Orient, d'abord en auto avec un ami jusqu'à Ceylan, puis seul jusqu'au Japon.

Quand il rentre à Genève pour se marier et fonder une famille, il a quasiment dans sa besace la matière des trois livres qui font sa réputation aujourd'hui : L'Usage du monde, Chronique japonaise, Le Poisson-Scorpion.

François Laut biographe et ami de Nicolas Bouvier – bien que tardivement, quatre ans avant sa mort – reviendra sur la vie du baroudeur Genevois, ses grands périples et sur ses sentiments les plus intimes.

Decouvrez le dernier ouvrage de François Laut : Monsieur Tout-Blanc - Chroniques coréennes (éditions Atelier des Cahiers)

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.