"J’ai parcouru le monde sans le voir". Face à ce constat le pilote de ligne François Suchel s’élance à vélo sous la ligne aérienne entre Canton et Paris pour vivre l’aventure.

Un pilote de ligne à vélo
Un pilote de ligne à vélo © François Suchel

Après 9 millions de Kms parcourus dans les airs et 11 000 h de vol en tant que pilote de ligne François Suchel a décidé un beau jour d’aller voir ce qu’il se passait sous les ailes de son avion, sur la terre ferme. Il se lance alors un défi : partir de Chine à vélo et rejoindre Paris en suivant au plus près la ligne du vol AF 105, entre Canton et Paris, qu'il avait coutume d'effectuer du haut de son cockpit. 

Après avoir acheté un vélo à Canton, il a pédalé pendant 8 mois et sillonné ce continent inconnu. Émerveillé par les steppes kazakhes, accablé dans le désert de Gobi, traversant les plateaux tibétains, les difficiles reliefs de l'Oural, François Suchel nous partage un petit condensé de vie : des rencontres, des angoisses, des joies, des découvertes.

La chronique d'Elsa Deynac

Prendre l’avion c’est un tout : Plier ses slips pour que tout rentre dans la valise, Faire la queue pour peser ses slips, Prendre un café face aux pistes en attendant que les portes s’ouvrent, Découvrir que l’on est pas assis côté hublot, Et attendre avec impatience l’arrivée des collations et des plateaux repas. Sont-il des plaisirs pour les papilles ou un passe-temps équivalant à un sudoku ? That is the question. Telle est la question. 的問題 的問題

L'aventure en direct

Comme tous les mercredis nous prendrons des nouvelles d'Alexandre Poussin, en direct de Madagascar. Il s'apprête à traverser l'île en charrette à zébus.

Suivez le sur son site

Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.