Elles s'appelaient Adrienne Bolland, Hélène Boucher ou encore Amélia Earhart. Des pionnières d'hier à celles d'aujourd'hui, notre invitée Catherine Maunoury revient sur les histoires de ces femmes aviatrices.

L'aviatrice Amelia Earhart dans son avion le 5 juin 1928.
L'aviatrice Amelia Earhart dans son avion le 5 juin 1928. © Getty / Bettmann

Le 1er avril 1921, Adrienne Bolland décolle de Mendoza, en Argentine, pour rallier Santiago du Chili, devenant la première femme à traverser la cordillère des Andes en avion. Si quelques hommes l'ont fait avant elle, la jeune aviatrice réalise ce défi dans des conditions particulièrement difficiles : elle emprunte le chemin le plus haut et son Caudron G3 est un avion rudimentaire dont la faible puissance ne devrait pas lui permettre de culminer à plus de 3000 m...

Comme elle, d'autres femmes ont défié les conventions pour partir à la conquête des airs, comme la baronne Raymonde Delaroche, première femme à obtenir son brevet de pilote en 1910, ou encore Hélène Boucher, qui devient en quelques mois l'une des meilleures acrobates aériennes du monde.  A l'époque pourtant, l'aviation n'en est qu'à ses débuts et les prises de risque sont extrêmes. En 1937, l'américaine Amélia Earhart disparaît alors qu'elle tente d'atteindre un îlot du Pacifique, la dernière étape pour boucler son tour du monde.

Programmation musicale : 

NORAH JONES -  « Begin again »

FOUKI  - « Positif »
ANGUS & JULIA STONE - « Big jet plane »

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.