Chef étoilé, figure médiatique bien connue, entrepreneur aguerri, Thierry Marx est aussi un voyageur confirmé.

Portrait du chef Thierry Marx le 26 novembre 2018 à Paris.
Portrait du chef Thierry Marx le 26 novembre 2018 à Paris. © Getty / Stéphane Cardinale - Corbis

"On a toujours le temps de se faire un thé". Cette phrase, le chef étoilé Thierry Marx l'a entendue plusieurs fois dans la bouche des moines bouddhistes qu'il rencontre quand il se rend au Japon et qu'il se ressource dans les temples situés en pleine nature sur un massif montagneux non loin d'Osaka. 

On a toujours le temps de se faire un thé. 

C'est peut être en s'efforçant de garder cette phrase à l'esprit que le chef cuisinier parvient à mener de front autant de projets tout en dégageant une grande sérénité. Responsable de la restauration de l'hôtel de luxe parisien Le Mandarin Oriental, il a également ouvert un restaurant au Japon, intervient dans les prisons pour transmettre son savoir faire. On se souvient de lui dans l'émission Top Chef. Il a même cuisiné pour la Station spatiale internationale. 

Et ce ne sont là que quelques exemples des multiples activités de Thierry Marx. Et avec tout ça, notre chef étoilé trouve toujours le temps de voyager. Peut être précisément parce que ces voyages lui donnent l'inspiration et la force pour mener à bien tous ces projets. On a toujours le temps de se faire un thé et même parfois, de se poser pour bivouaquer. 

Pour notre aventure en direct, nous prendrons des nouvelles de Laurent Ballesta au 18e jour de l'expédition Gombessa. Entre Marseille et Monaco, l'équipe de trois plongeurs va vivre pendant un mois dans une station bathyale pour explorer sans limites les fonds méconnus de la Méditerranée.

Programmation musicale : 

KENZO SAEKI  - “Le poinçonneur des lilas”

FAYE WEBSTER  - « Come to Atlanta »

ANGELE - « Balance ton quoi »

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.