Riche, fils d'un grand ponte de la médecine, peu de monde croit en lui lorsqu'il se lance dans l'exploration de l'Océan Antarctique. Partons sur les traces de l'explorateur marin, et surtout précurseur des grandes expéditions polaires Jean-Baptiste Charcot (1867-1936).

Jean-Baptiste Charcot peu de temps avant son embarquement à bord du "Pourquoi pas ?"
Jean-Baptiste Charcot peu de temps avant son embarquement à bord du "Pourquoi pas ?" © Maxppp / PHOTOPQR/OUEST FRANCE

16 septembre 1936, 5h30 du matin. Une violente tempête d'équinoxe au large de l’Islande fait couler, corps et bien, un trois-mâts battant pavillon tricolore. Le bilan est lourd : 23 morts, 17 disparus et un seul survivant. Ainsi disparaissent 40 membres de l’équipage du Pourquoi-Pas ?, dont l’une des figures de l’exploration de ce début du siècle : Jean-Baptiste Charcot.

Jean-Baptiste Charcot, figure incontournable de l'aventure du XXe siècle

Au début du XXe siècle, Jean-Baptiste Charcot remet au gout du jour les explorations polaires. Rien ne le prédestinait à cette carrière de navigateur. Il est le fils du célèbre neurologue Jean-Martin Charcot, considéré comme l'un des fondateurs de la neurologie. Son père a de grandes ambitions pour lui. 

Un jour qu'il joue avec un petit bateau, on l'interroge : "mais tu veux être marin ?". Il répond : "Pourquoi pas ? Il va baptiser quatre de ses bateaux avec cette interrogation.

Il va d'abord commencer par étudier la médecine avant de se lancer dans la navigation et de devenir l'explorateur qu'il a toujours voulu être. Véritable sportif, il a été entre autres champion de France de Rugby....

Médecin par tradition, explorateur par vocation et marin par passion, Jean-Baptiste Charcot (1867-1936) est l’une des figures du monde de l’Aventure du vingtième siècle

C'est à celui que ses pairs avaient surnommé (ironiquement ?) le «gentleman polaire» que nous consacrons notre émission en compagnie de l'écrivain reporter Stéphane Dugast. 

80 ans après le naufrage, on s'apprête en Islande à célébrer Charcot. Les Islandais lui vouent un grand respect qu'a pu constater l'écrivain à l'invitation de l'ambassade de France. Son naufrage a eu un retentissement énorme, et il est inscrit dans l'histoire du pays. 

Pourtant, les naufrages n'ont pas été rares autour des côtes. Un engouement pour le navigateur qui s'explique par les liens tissés avec les habitants lors de ses passages pour le Groenland. 

Les invités
Les références
L'équipe