Parcourons les mers et océans explorer les îles prisons en compagnie de l’historien Michel Pierre.

Colonie pénitentiaire sur l'île Saint-Joseph, une des îles du Salut sur la côte de la Guyane. Elle dépend de la commune de Cayenne.
Colonie pénitentiaire sur l'île Saint-Joseph, une des îles du Salut sur la côte de la Guyane. Elle dépend de la commune de Cayenne. © Getty / Patrick AVENTURIER / Gamma-Rapho

Nouvelle diffusion.

L’île regroupe des imaginaires très variés. On la connaît pour ses plages paradisiaques, véritables paysages de cartes postales. Elle est recherchée par les touristes en quête de détente, prisée par les explorateurs férus d’aventure. Elle accueille les naufragés égarés.

Mais c’est aussi celle qui retient, détient, emprisonne. Par sa configuration géographique, elle est à elle seule une prison, coincée au milieu des mers. L’île du Diable, l’île d’If, Belle île, Sainte Marguerite mais aussi Alcatraz ou Robben Island, ces lieux à l’héritage funeste ont accueilli des exilés, condamnés, et reclus de la société. Elles servaient à débarrasser la nation de ses indésirables.

Nombreuses sont les personnalités de l’histoire à avoir éprouvé l’emprisonnement des îles : Napoléon Bonaparte, la communarde Louise Michel en passant par Louis Alfred Dreyfus, Al Capone ou encore Nelson Mandela, parmi tant d’anonymes.

Ces îles riches en histoire, ont inspiré écrivains et cinéastes à l’instar de Alexandre Dumas et son comte de Monte Cristo ou encore Don Seagal et L’Évadé d’Alcatraz. Aujourd’hui nous partons à la découverte de ces lieux mythiques et effrayants avec l’historien Michel Pierre

Les invités
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.