Cette belle route de près de mille kilomètres reliant la Capitale à la Méditerranée symbolise le temps des vacances, de l'insouciance, du soleil.

Une Peugeot 403 double une Simca Vedette après avoir croisé une Renault Alpine
Une Peugeot 403 double une Simca Vedette après avoir croisé une Renault Alpine © AFP / Leemage

La route Paris-Côte d'Azur, cela vous dit quelque chose ? Mais si, voyons ! La Nationale 7, vous connaissez assurément. Pour un bon nombre de Français, et les Parisiens ne sont pas les moins nombreux, cette belle route de près de mille kilomètres reliant la Capitale à la Méditerranée symbolise le temps des vacances, de l'insouciance, du soleil assuré et du bleu azuréen.

La mythique Nationale 7

C'était aussi les embouteillages dantesques, les poids lourds coincés dans les rues étroites des villages, les bouchons surchauffés... L'itinéraire Paris-Côte d'Azur, c'est aussi la Nationale 6, route souvent confondue avec son illustre soeur, et c'est enfin la Route Bleue, échappée bucolique qui quittait la Nationale 7 avant Lyon pour la rattraper à Valence.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le temps d'une émission Thierry Dubois redonne vie, étape par étape, aux grandes heures de la Route des Vacances, de l'entre-deux-guerres aux années 60.

Les invités
Les références
L'équipe