Madang
Madang © / Pierre pmperso

La Papouasie Nouvelle Guinée est une région unique au monde.

Elle contient l’une des six forêts tropicales les plus riches du monde en espèces vivantes, soit 5% de la biodiversité mondiale alors que son territoire ne représente que 0,5% de la surface de l'ensemble des terres émergées du globe.

La portion marine n’a rien à envier aux forêts de Nouvelle-Guinée en matière de biodiversité. Inscrite dans le triangle de corail, les eaux regorgent d’espèces marines dont on ignore encore la presque totalité.

Olivier Pascal et Philippe Bouchet , respectivement chefs des volets terrestres et marins de l’expédition, reviennent sur leur dernière expédition naturaliste qui a eu lieu cet hiver en Papouasie-Nouvelle-Guinée. L’objectif principal consistait à faire l’inventaire des espèces animales et végétales.

Qui a dit que les explorations naturalistes étaient de l’histoire ancienne ? Croyez-vous que notre caillou ne conserve plus aucune espèce à découvrir ? Nous allons prouver le contraire…

Partons avec eux au cœur de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, entre forêts tropicales et triangle de corail, coléoptères et mollusques, entomologistes internationaux et Papous locaux, à la rencontre d’une biodiversité foisonnante et menacée.

Pour aller plus loin, rendez-vous sur le site de l'expédition.

La chronique

Aude Emilie Judaïque brosse le portrait du prêtre-missionnaire André Dupeyrat qui étudia les Papous de 1929 à 1950.

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.