Aujourd’hui, nous revenons sur l’affaire Vincendon Henry, un drame en montagne qui a secoué la France il y a plus de soixante ans.

Le sommet du Mont-Blanc (photo datant d'environ 1955). Les deux alpinistes amateurs Vincendon et Henry ont débuté leur ascension le 22 décembre 1956.
Le sommet du Mont-Blanc (photo datant d'environ 1955). Les deux alpinistes amateurs Vincendon et Henry ont débuté leur ascension le 22 décembre 1956. © Getty / Three Lions

Noël 1956, deux jeunes alpinistes se lancent un périlleux défi : escalader le Mont Blanc par le versant italien de la Brenva. De quoi « épater les copains », et se faire repérer pour les expéditions nationales.

Mais cette première ascension hivernale va peu à peu se transformer en véritable calvaire. Bloqués à plus de 4000 mètres d’altitude, Jean Vincendon 24 ans et François Henry 23 ans, vont tenter pendant près de 10 jours de survivre à – 30 degrés, observés à la jumelle par les habitants de Chamonix. Après plusieurs tentatives de sauvetage qui restent vaines, les deux alpinistes sont abandonnés à la montagne.

Les deux alpinisites Vincendon et Henry décèdent, égarés, lors de l'ascension du Mont-Blanc en décembre 1956. Une expédition redescend les corps des deux jeunes alpinistes le 19 et 20 mars 1957
Les deux alpinisites Vincendon et Henry décèdent, égarés, lors de l'ascension du Mont-Blanc en décembre 1956. Une expédition redescend les corps des deux jeunes alpinistes le 19 et 20 mars 1957 © Getty / REPORTERS ASSOCIES

Ce drame va connaître un retentissement extraordinaire dans les médias de l’époque. L’affaire est suivie de près et divise la France entière. Faut-il risquer la vie de pères de famille pour aller sauver ces deux imprudents ? Peut-on abandonner deux gamins à leur sort parce que personne n’a le courage de les secourir ?

C’est cette aventure tragique aux multiples rebondissements que notre invité Yves Ballu nous propose de revivre cet après-midi.

A la fin de cette émission, nous retrouverons la chronique Very food trip de Marine Mandrilla et Louis Martin. Au menu : le congri de Cuba, une recette de riz présent sur toutes les tables cubaines.

LES INGREDIENTS

1/2 tasse de haricots noirs, 1 tasse et demi de riz, 1 poivron vert, 1/2 oignon jaune, 1 gousse d'ail,200 gr. de poitrine fumée (lardons) ,3 cs. de vin blanc sec,1 feuille de laurier, Origan, Cumin, Poivre blanc, Sel

LA RECETTE :

- La veille, laissez tremper les haricots noirs dans l'eau.

- Faites-les cuire dans 2 tasses d'eau jusqu'à qu'ils soient tendres. Gardez l'eau de cuisson

- Faites cuire le riz comme d'habitude en remplaçant l'eau par l'eau de cuisson des haricots et le vin blanc sec (complétez avec de l'eau si besoin.

- Dans une poêle, faites revenir l'oignon et le poivron émincés puis ajoutez un peu de sel, poivre blanc, cumin et origan.

- Ajoutez les lardons et laissez cuire tout en remuant pendant 3 minutes (plus si nécessaire)

Ajoutez les haricots puis le riz et mélangez bien.

Laissez cuire encore 3 minutes à feu doux.

Bon appétit !

Les invités
Programmation musicale
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.