Matière noire, trous noirs, énergie noire... notre bivouac cosmique plonge dans un univers invisible et bien mystérieux.

Vue sur la Voie lactée - Australie
Vue sur la Voie lactée - Australie © Getty / Boy_Anupong

Après ses stupéfiantes avancées du siècle dernier – la découverte de l’expansion de l’univers, du Big Bang et des trous noirs –, la cosmologie serait-elle en voie de perdre son objet d’étude ? L’avènement de la « matière noire », invisible mais nécessaire pour expliquer les mouvements des galaxies, celui de l’« énergie noire », insaisissable mais indispensable pour rendre compte de l’accélération de l’expansion de l’univers, et celui des trous noirs, qui font disparaître la matière ordinaire comme un lapin dans un chapeau de magicien, donnent l’image d’un univers élusif dont une part grandissante échappe à l’observation.

Faisant toute la lumière sur ce qu’il appelle le « triolet noir de notre ignorance », l'astrophysicien David Elbaz nous entraîne dans un univers invisible et bien mystérieux. Manque-t-il vraiment de la matière ? Nos observations sont-elles fautives ? Voyons-nous en trois dimensions un univers holographique à deux dimensions ? C’est d’un autre regard sur l’univers qu’il est question.

Programmation musicale :

Laura CAHEN, Réverbère

THE CHARLATANS/Johnny MARR, Plastic machinery

Beth GIBBONS/RUSTIN MAN, Mysteries

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.