Sur les hauts sommets des Alpes, deux scientifiques et alpinistes nous font découvrir le monde fascinant des plantes d'altitude.

La Meije massif, Parc national des Écrins, Isère et Hautes-Alpes, France.
La Meije massif, Parc national des Écrins, Isère et Hautes-Alpes, France. © Getty / DeAgostini

Pendant de nombreuses années, les hautes montagnes ont été considérées comment un désert où aucune forme de vie n'a pu se développer. 

Sur les sommets des Alpes françaises, dans les massifs des Ecrins et du Mont Blanc, deux scientifiques et alpinistes ont décidé d'explorer la biodiversité des parois. Renoncules, androsaces, saxifrage... de nombreuses plantes ont colonisé les hauts sommets, alors que les lieux ne présentaient guère de ressources. Comment survivent-elles dans ces conditions extrêmes? Et que racontent-elles sur l'histoire des migrations passées? 

Cédric Dentant, botaniste au service scientifique du Parc National des Écrins, et Sébastien Lavergne, chercheur au CNRS, biologie et évolution au laboratoire d’Écologie Alpine de Grenoble, nous embarquent dans leur ascension pour rencontrer ces plantes de l'extrême.

Le documentaire Sur les îles du ciel retrace leurs années de recherche et d'exploration de la flore d'altitude.

Les oreilles du Muséum 

Comme toutes les semaines, Hugo Struna nous fait découvrir les sons de l'environnement étudiés par les chercheurs du Muséum de Paris. 

Après la forêt tropicale nous partons cet après-midi écouter les forêts froides et tempérées en France et près du cercle polaire...

Vous pouvez réécouter la chronique à 39'30''

Un partenariat avec Vigie-Nature et le Muséum national d'Histoire naturelle

Programmation musicale : 

Eddy DE PRETTO - Musique basse

John PARISH/PJ HARVEY - Sorry for your loss

Emilie SIMON - Fleur de saison

Les invités
Les références
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.