Interrogeons le rôle de notre attention en général et son rapport avec la volonté de méditer. Car quiconque s’entraîne à méditer, le fait car la méditation est l'entrainement attentionnel par excellence. L'attention c'est en quelque sorte l'œil de notre esprit. Mais comment la définir ?

Une femme en pleine méditation au sommet d'une montagne
Une femme en pleine méditation au sommet d'une montagne © Getty / Westend61

Un été pour méditer 

Comment méditer peut nous aider à mieux comprendre le fonctionnement de notre esprit, de notre attention, de nos émotions. Réfléchir sur l'instant présent et sur la spiritualité. Parler des pensées, mais aussi du corps. Comprendre pourquoi et comment méditer peut nous aider à cultiver de meilleurs liens à nous même et aux autres. Voilà ce que Christophe André vous propose chaque semaine.

La méditation ou l'entrainement à l'attention

Comme nous ne nous occupons pas d'elle et que nous ne prenons pas le temps de la comprendre, de l'améliorer, notre attention est comme un animal qui n'en fait qu'à sa tête et va où le vent la porte. Finalement, qui fait attention à l'attention ? Qui cultive et protège régulièrement ses capacités d'attention ? Qui dispose d'une méthode pour cela ? 

L'attention est la tendance à passer de l'état inactif à l'état actif de l'esprit. {…} C'est l'état d'être prêt — le passage au pied de guerre. En ce sens, l’attention ressemble à la vision, ou plutôt à l’accommodation, la mise au point : L'attention est à la perception générale ce que l'accommodation est à la rétine, à la perception visuelle (Paul Valéry - Cahiers)

Comment définir l’attention ? Elle est, peut-être, cette capacité cérébrale qui nous permet de fixer notre esprit sur un objet précis, une pensée ou un souvenir. Lorsqu'elle fonctionne bien, l’attention permet la concentration, l'effort à accomplir pour amener et, surtout, maintenir son attention sur un objet choisi. Sans effort de notre part, l'état spontané de l'attention est plutôt la volatilité, la réactivité. Pourtant, l'attention est une fonction mentale discrète mais dont la maîtrise est indispensable à notre équilibre intérieur. 

Comment faire preuve de plus d'attention ? Abandonnée à elle-même, elle a tendance, naturellement, à réagir à tout ce qui bouge ou change autour de vous. Le premier effort consiste à écarter certaines distractions et stimulations de l'environnement, à ignorer temporairement tout ce qui se présente autour de votre objet d'attention, même si cela s'avère très tentant. 

La faculté de ramener volontairement une attention vagabonde, encore et encore, est le véritable fondement du jugement, du caractère et de la volonté. Personne n’est maître de lui s’il n’en dispose pas. L’éducation qui pourrait améliorer cette faculté serait l’éducation par excellence (William James, Précis de Psychologie)

L'attention est une mal aimée de notre esprit, nous nous intéressons à elle uniquement lorsqu'elle nous fait défaut. Quelle difficulté se pose avec notre attention ? Faisons ainsi preuve d'attention pour mieux comprendre ce qu'est l'attention...

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.