Oriane travaille sur les marchés, un boulot qu’elle cumule avec des extra dans la restauration.

Longtemps, Oriane s’est intéressée à la maladie mentale et au handicap : elle était enceinte à la sortie de son école d’éducateurs spécialisée quand elle avait 25 ans. Aujourd’hui, elle est mère de deux enfants dont elle n’a pas la garde.

Pour Oriane, la famille a été réinventée depuis belle lurette, même si ça va de pair avec une forme de déclassement social...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.