Aujourd’hui c’est une féministe que l’on connaît bien pour son activisme féministe et qui apparaît dans Les Invisibles, le documentaire de Sébastien Lifshitz.

Je l’ai rencontrée chez elle, à Montreuil, entre deux réunions de la fameuse Maison des Babayagas, cette maison de retraite autogérée qui n’accueille que des femmes. Des femmes émancipées depuis des lustres et qui choisissent de vivre leur grand âge en toute liberté....

Mariée pendant 20 ans et mère de quatre enfants, Thérèse Clerc a divorcé en 69 car « le prince charmant n’était ni prince, ni charmant » et découvre les joies de l’homosexualité et de la libération féminine...

Aujourd’hui, à 85 ans, le tatouage de Vénus sur l’avant-bras (un cadeau de ses petites filles), Thérèse Clerc reste persuadée qu’un homme bien élevé sait se servir d’un clitoris, de ses doigts et de sa langue et que le plaisir est ce qui nous accomplit, nous les humains....

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.