Julien vient d’un village du Sud Ouest de la France.

Il a évolué dans un univers très féminin où il a eu « du mal à trouver sa place », dit-il.

Du coup, sa famille, ce sont ses potes !

Punk libertaires, « teufeurs », amateurs d’éléctro....

Juju est un vrai timide. Mais il est loin d’être pudique.

La première question, que je lui pose, :

« Toi qui sers au comptoir, tu trouves que les femmes picolent autant que les mecs ? »

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.