Emmanuel est fils unique. Ses demi-frères et sœurs sont nés quand il était déjà adulte.

Elevé par sa grand-mère jusque l’âge de six ans, il a manqué de repères affectifs stables , dit-il, et ce sont les échecs –le jeu- qui l’ont sauvé d’une scolarité chaotique. Aujourd’hui il les enseigne à des enfants de tout âge.

Emmanuel est un romantique, qui dégage une grande douceur..... Et il lui semble bien plus facile d’écrire ses parties d’échecs plutôt que d’écrire sa vie amoureuse et affective....

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.