Dans la réédition de ce livre culte paru initialement dans les années 1980, Jean-Luc Henning dialogue avec la prostituée-écrivain-féministe-anarchiste Grisélidis Réal. Discours éminemment savoureux, où l'audace le dispute à la sincérité extrême. Comment s'exerce le "plus vieux métier du monde" ? Grisélidis tient un carnet dans lequel elle note les fantasmes et tropismes de tous ses clients, pour aller plus vite. Nous partageons ce carnet. Surtout, l'on découvre une manière proprement "humaniste" de prêter son corps – et son cœur. La prostituée répond à une misère sexuelle. Voilà le portrait en creux d'une grande femme – et d'un personnage hautement insolite.

"Grisélidis courtisane" de Jean-Luc Hennig, 180 p., 2011 - 21 €

'Grisélidis courtisane' de Jean-Luc Hennig & Grisélidis Réal
'Grisélidis courtisane' de Jean-Luc Hennig & Grisélidis Réal © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.