'La Campagne de France' de Jean-Claude Lalumière
'La Campagne de France' de Jean-Claude Lalumière © Radio France

Après "Le Front russe", le talentueux Jean-Claude Lalumière récidive, et signe aux éditions Le Dilettante l'un des ouvrages les plus iconoclastes, les plus insolites de cette année littéraire. Doué d'un humour sans pareil, l'auteur nous emmène sur les routes de France dans un car de petits vieux qui ont moins payé pour découvrir la maison natale de François Mauriac que le village où fut tourné Bienvenue chez les Ch’tis. La chronique d’une société déculturée est désopilante, les idées rappellent Gotlib, Kafka, Jerome K. Jerome et Gaston Lagaffe dans leurs très riches heures. On s’esclaffe, on se délecte de la langue élégante et fichtrement insolite d’un écrivain qui ose écrire autre chose. C’est rare, et c’est délicieux.

'La Campagne de France' de Jean-Claude Lalumière
'La Campagne de France' de Jean-Claude Lalumière © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.