Comment "digérer" l'histoire belliqueuse qui unit obscurément la France et l'Allemagne au cours du XX° siècle - et même avant, depuis 1870 ? Comment comprendre l'impensable, et continuer à regarder le monde ? Mathieu Riboulet, élevé, comme tant d'autres, dans la mythologie française de l'anti-Boche, décide de passer la frontière et d'aller rencontrer le "Corps Allemand" à travers... les corps allemands. En couchant avec eux, il ne sera pas tondu, et peut-être trouvera-t-il un semblant de réponse à l'énigme du mal - ou le cas échéant, au mystère de la beauté. Un livre splendide, grandiose, aussi étrange et classique que les peintures du Caravage qui viennent s'y promener, et qui vient de remporter le prestigieux Prix Décembre.

Editions Verdier, 160 pages - 14 €

'Les Œuvres de miséricorde' de Mathieu Riboulet
'Les Œuvres de miséricorde' de Mathieu Riboulet © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.