Alors que certains soupçonnent un laboratoire chinois d’être à l’origine de l’épidémie de Covid-19, les récherches et découvertes penchent davantage pour une origine naturelle.

Le Sars-Cov2 est-il sorti d'un laboratoire ?
Le Sars-Cov2 est-il sorti d'un laboratoire ? © Getty / Andriy Onufriyenko

Nous en parlons avec Bruno Canard, directeur de recherches au CNRS à Marseille. Il travaille sur les virus émergents et les coronavirus depuis 2002.

Les laboratoires qui étudient les virus passent par une procédure d’agrément, qui répond à un cahier des charges très strict. Par exemple, pour les virus les plus dangereux, qui sont très contagieux et pour lesquels il n’existe ni traitement ni vaccin, les laboratoires doivent être de niveau P4, le plus élevé, avec des contraintes de sécurité extraordinaires. C’est le cas pour des virus comme ebola, marburg et nipah.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram et par téléphone au 01 45 24 7000.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.