Depuis le début de l’épidémie, les enfants semblent peu touchés par le virus, comment l’expliquer ? Sont-ils moins infectés, ou bien davantage asymptomatiques ?

Pourquoi les enfants résistent-ils mieux au Covid-19 ?
Pourquoi les enfants résistent-ils mieux au Covid-19 ? © Getty / Halfpoint Images

Nous en parlons avec Robert Cohen, pédiatre infectiologue à l'hôpital intercommunal de Créteil.

Que sait-on du COVID-19 en pédiatrie ? Les enfants même faiblement malades peuvent-ils transmettre le virus à leur entourage et participer activement à sa propagation ? 

Les observations depuis le début de l'épidémie montrent que les enfants représentent entre 1 et 2% des cas confirmés

Et les atteintes sévères sont exceptionnelles chez l'enfant, indique sur son site la société française de pédiatrie. Et cela même si plusieurs enfants sont décédés : un bébé de moins d'un an aux Etats-Unis (28 mars) et un garçon de 6 ans en France (10 avril).

Selon Robert Cohen dans presque tous les cas, c'est un parent qui a contaminé l'enfant, et non l'inverse. Il est possible que les cas pédiatriques soient sous diagnostiqués de fait de tableaux peu symptomatiques. Mais même s’il y a encore beaucoup d’incertitudes, il se veut rassurant concernant les cas du Covid-19 chez les enfants et les nourrissons.  

LIRE | Coronavirus : pourquoi les enfants sont-ils moins contaminés ?

Pour aller plus loin : 

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, #LaTAC @LaTacfi sur Twitter, et @laterreaucarre sur Instagram et par téléphone au 01 45 24 7000.

Les invités
  • Robert Cohenpédiatre infectiologue à l'hôpital intercommunal de Créteil
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.