La commission européenne présente son budget pour 7 ans, après le départ du Royaume Uni. Une équation budgétaire compliquée par le Brexit et par les nouvelles ambitions de l'Europe.

Le budget de la PAC raboté en raison du Brexit
Le budget de la PAC raboté en raison du Brexit © AFP / THOMAS WIRTH / AFP

Le départ des britanniques c'est un trou de 10 milliards d'euros par an à combler, or il y a de nouvelles dépenses, de nouvelles priorités à financer il y a la protection des frontières, et la prise en charge des migrants, les crédits d'Erasmus vont doubler pour l'ouvrir à tous les jeunes et plus seulement aux étudiants, la recherche et l'innovation, les crédits européens vont augmenter pour financer des supercalculateurs, l'espace, la défense. Après le départ de l'armée britannique, les Européens veulent se doter de nouvelles capacités.   

Le budget européen va t il augmenter ?   

Non, le budget européen représente à peine 1% de la richesse des 28. Et ce sera grosso modo toujours le cas à 27. après le départ du royaume uni , pas question de l'augmenter disent l’Allemagne ou les Pays Bas. mais du coup, il faut tailler dans les dépenses et notamment la politique agricole commune, principale politique européenne, et les fonds d'aide aux régions. Mais ça ne suffira pas,

On fourmille de bonnes idées : supprimer les rabais négociés par les Etats, reverser au budget les recettes des droits à polluer, créer une taxe sur les plastiques non recyclés. Et puis Bruxelles veut conditionner toutes les aides financières au respect de l’état de droit. Tous les états sont concernés, mais la Pologne ou la Hongrie, voire Malte se sentent visés. Or le plus dur est à venir : ce budget il va falloir l'adopter à l'unanimité

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.