Cette semaine marque les 15 ans des 35 heures. Au début du mois Manuel Valls déclarait que "la durée effective du temps de travail en France est de 39 heures et qu'elle est supérieure à celle de l'Allemagne".

Un rapport réhabilite les 35 heures, 15 ans après leur entrée en vigueur.
Un rapport réhabilite les 35 heures, 15 ans après leur entrée en vigueur. © IP3PRESS/MaxPPP

Disons que c'est faux, mais il y a quand même du vrai dans ce que dit Manuel Valls. En fait le premier ministre confond plusieurs indicateurs. Quand il cite le chiffre de 39 heures, il fait allusion non pas à la durée effective, mais à la durée habituelle du temps de travail. Ça n'a l'air de rien, mais c'est assez différent.

La durée habituelle, elle est calculée sur une semaine type de travail, les salariés qui ont pris des congés, ou des RTT ne sont pas comptabilisés. Selon les statistiques compilées par l'institut Eurostat pour 2013 les français travaillent donc habituellement à temps plein en moyenne 39,2 heures par semaine, mais contrairement à ce qu’affirme Manuel Valls, ce n’est pas plus, c'est une heure de moins que les salariés allemands à temps plein. En revanche, si on prend l'ensemble des salariés français (temps partiel et temps plein et non plus seulement les temps pleins) alors Manuel Valls a raison, les Français travaillent habituellement plus que les allemands.

On dit toujours que les français ne travaillent pas assez, le chiffre avancé par Manuel Valls ne tient compte ni des congés annuels, maladie ou maternité ni des jours fériés, ni même des RTT, c’est à dire de l'annualisation du temps de travail.

Selon Amandine Brun Schammé, économiste à l'institut COE-Rexecode, un institut proche du patrona, le bon indicateur est comme le dit Manuel Valls est la durée effective du temps de travail. On peut très bien travailler 39h mais avoir des compensations sous forme de RTT. Les Français ont une durée de travail annuelle de 1673 heures contre 1847 pour les Allemands. Cela fait donc 186 heures de moins par an que les Allemands.

Selon cette étude, la durée du temps de travail est en France l'une des plus faibles d'Europe - avec la Finlande. A noter que dans ce classement, c'est en Roumanie que l'on travaille le plus. En fait tout est question de thermomètre.

Certains experts préfèrent ne calculer que les salariés à temps plein, comme l'institut Recode.

Mais si l'on intègre les salariés à temps partiels, alors les écarts entre la France et les autres pays européens se resserrent nettement :

Et les français ne sont plus ceux qui travaillent le moins, car en France le recours au temps partiel est l'un des plus faibles des pays de l'Ocde, et meme à temps partiel, les salariés travaillent plus d'heure, du coup l'écart avec les allemands n'est plus que de 44 heures.

Donc pour savoir qui travaillent plus ou moins: tout dépend du thermomètre.

Pour aller plus loin:

L’étude de l’institut COE-Rexecode (proche du patronat)

L’étude de la DARES (ministère travail)

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.