En colère, les buralistes réclament une harmonisation des prix et de la fiscalité sur le tabac en Europe.

Ecoutez ce qu'en disait le 5 novembre dernier Pascal Montredon, le président de la Confédération des buralistes.. chez nos confrères de France Info :

Pascal Montredon affirme tout d'abord que le prix du paquet de tabac n'augmente qu'en France. Vrai ou faux ?

C’est faux : les prix augmentent à peu près partout chez nos voisins, mais moins vite qu'en France.

En Espagne par exemple, le paquet de cigarettes est passé en 3 ans, de 3,4 euros, à 4 euros l'an passé. Il y a eu également des hausses de prix en Belgique et une nouvelle augmentation est prévue l'an prochain.

C’est donc faux de dire que les prix n'augmentent pas dans chez nos voisins. Cela dit, la différence de prix avec la France reste forte : si l'on prend la marque la plus vendue, le prix du parquet en France est le troisième plus cher d'Europe. Plus cher que la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, l’Espagne, ou Andorre, où le paquet est vendu 3,7 euros.

nouvelle étape dans la législation européenne anti-tabac
nouvelle étape dans la législation européenne anti-tabac © reuters

Le président de la Confédération des buralistes (Pascal Montredon) affirme ensuite que le Luxembourg va baisser certaines taxes pour rester compétitif. Vrai ou faux ?

C'est vrai. Cela m'a été confirmé par le Bercy luxembourgeois, le ministère des finances du grand-duché. L'an prochain, le Luxembourg va augmenter sa TVA de 2 points. Ça veut dire que le paquet de cigarette aurait dû augmenter de 30 à 40 centimes, ce qui l'aurait mis quasiment au même prix que les cigarettes vendues en Allemagne et à 20 centimes moins cher qu'en Belgique... Du coup pour continuer d'attirer les fumeurs belges, allemands ou français, la solution trouvée par le Luxembourg, c'est de diminuer temporairement les accises, l'autre taxe qui pèse sur le tabac.

J'ai vérifié, c'est effectivement inscrit dans le projet de règlement grand-ducal qui doit encore être voté d'ici la fin de l'année. Il faut rappeler Le Luxembourg est parmi les pays les moins bien classés en matière de lutte antitabac.

Pourquoi n'y a-t-il pas d'harmonisation fiscale sur le prix des cigarettes ?

Actuellement, la législation européenne est peu contraignante. Il existe des directives européennes qui encadrent les taux des taxes sur le tabac, mais elles ne fixent que des montants minimums, assez peu élevés. Cela oblige certains pays qui vendent leur cigarette très bon marché, comme les pays baltes, à relever progressivement les prix. Mais on ne peut pas vraiment parler d'harmonisation fiscale en Europe rappelle Luk Joosens, expert antitabac à l'association des ligues européennes contre le cancer que j'ai appelé à Bruxelles :

Sauf surprise, il y a fort à parier que la France reste durablement le pays le plus cher sur le continent, mais les buralistes oublient de dire qu'on peut aussi trouver encore plus cher que chez nous : 10 euros en Irlande, 11en Grande-Bretagne voire plus de 12 euros en Norvège. Vous voyez, il y a encore de la marge !

Les liens

Une étude des industriels du tabac irlandais

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.