Filiation, accès aux origines. Dans quelles conditions nos voisins autorisent ils ou pas la PMA ?

Katharina et Adeline à Toulouse avec leur bébé de six mois conçus par PMA au Danemark
Katharina et Adeline à Toulouse avec leur bébé de six mois conçus par PMA au Danemark © AFP / ERIC CABANIS / AFP

Onze pays européens ont ouvert le droit à la procréation médicalement assistée à toutes les femmes,  y compris aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes. Parmi ces pays, ceux du Benelux, l'Espagne, le Portugal, la Croatie, l'Irlande, le Royaume uni et les pays scandinaves. Deuxième cas de figure dans l'UE, les pays qui autorisent la PMA mais uniquement aux femmes célibataires, comme  la Pologne ou la Grèce. Enfin un dernier groupe de pays réserve la procréation médicalement assistée aux couples hétérosexuels stériles ou dans les cas  de maladie grave susceptible d'être transmise au foetus. Sept pays font partie de ce dernier groupe parmi lesquels la France, l'Allemagne, ou l'Italie.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.