Voilà ce que disait Nicolas Dupont Aignan, le président du mouvement Debout la France, au sujet des minima sociaux en France sur BFM TV :

Selon Dupont-Aignan, les européens qui s'installent en France touchent le RSA au bout de trois mois.C'est faux dans la mesure où bénéficier du RSA n'a rien d'automatique, contrairement à ce que laisse entendre le candidat souverainiste à l'élection présidentielle. L'une des conditions, il a raison, c'est d'avoir résidé au minimum trois mois en France, mais au-delà de ce délai, il faut disposer d’un emploi ou de ressources financières suffisantes pour pouvoir séjourner en France. Un Italien, un Belge, ou un Polonais peut prétendre à toucher des prestations sociales en France uniquement s'il a déjà travaillé, et donc côtisé. Un citoyen Européen installé en France mais n’ayant jamais travaillé ne peut donc pas bénéficier du RSA. Et c'est le droit Européen qui instaure cela, autrement dit, c'est valable dans tous les pays. Pour la Cour de Justice de Luxembourg, la libre circulation n'autorise pas ce que certains appellent le "tourisme social", c'est à dire le fait pour un européen de s'installer dans un autre pays que le sien afin d'y bénéficier de prestations sociales plus favorables. Les juges de Luxembourg ont clarifié les règles il y a moins d'un an : on peut circuler librement dans l’Union Européenne avec une pièce d’identité. Mais au bout de trois mois de séjour, les règles changent : il faut soit travailler, soit disposer de ressources suffisantes"afin de ne pas devenir une charge pour le système d’assistance sociale de l’État d’accueil". En France, il est difficile de dire combien de bénéficiaires du RSA sont des citoyens européens. Selon la Caisse Nationale d'allocations familiales qui donne un chiffre global : 137 000 citoyens européens touchent une prestation sociale et familiale en France. Autrement dit, 2% de l'ensemble des bénéficiaires. Pas de quoi faire flamber les déficits, un droit acquis puisqu'ils ont côtisé auparavant en France pour les toucher.

drapeaux france etats-unis europe
drapeaux france etats-unis europe © MaxPPP / Alexandre Marchi
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.