Suite de la série qui nous fait découvrir les jeunes challengers sélectionnés pour les JO Rio. Baptême du feu pour la boxeuse Sarah Ourahmoune. Portrait par Géraldine Hallot.

Sarah Ourahmoune, dix fois championne de France et première sélection olympique à Rio
Sarah Ourahmoune, dix fois championne de France et première sélection olympique à Rio © Facebook Sarah Ourahmoune

Sarah Ourahmoune a 34 ans et son palmarès est impressionnant: sacrée dix fois championne de France catégorie poids plume, trois fois championne de l'Union Européenne et une fois championne du monde en 2008. Et elle participe cette année à ses premiers Jeux Olympiques : le rêve de toute une vie.

Pour Sarah Ourahmoune, tout a commencé au Boxing Beats d'Aubervilliers près de Paris, un club de boxe anglaise très renommé dont la devise est "Par le poing naît l'espoir, de l'espoir naît l'histoire".

Sarah Ourahmoune est un petit brin de femme au regard de chat, aux muscles sculptés par vingt ans de boxe. Ces JO de Rio sont les premiers pour elle : en 2012, elle avait échoué à se qualifier pour les Jeux de Londres, alors que la boxe féminine venait enfin de faire son entrée parmi les disciplines olympiques. Après ce crève-cœur, elle tient aujourd’hui une belle revanche.

Ca fait huit ans que je me lève tous les matins en pensant aux jeux (...) Quand j'étais jeune, je regardais les JO de Barcelone en 1992, en disant à ma mère que je voulais y aller pour réaliser des exploits (Sarah Ourahmoune)

Quand Sarah Ourahmoune, première boxeuse française, enfile les gants pour la première fois en 1996, la boxe féminine n’existe pas : "A l'époque, les combats n'étaient pas autorisés, seules quelques salles acceptaient les femmes pour de l'entrainement. Les hommes n'avaient pas l'habitude et j'avais quelques remarques des hommes qui me disaient de tenter plutôt la gym ou la danse..."

Aujourd'hui Sarah Ourahmoune elle vit son rêve, mais ne vit pas de la boxe. Elle a un travail à côté : avec son mari, elle donne des cours de boxe en entreprise ."C'est très difficile de vivre de la boxe, souvent on a un autre métier. Ça met juste du beurre dans les épinards"

La boxeuse arrêtera le haut niveau après les JO. Avant de raccrocher, elle espère évidemment gagner un titre olympique. Rendez-vous le 12 août 2016, jour de son entrée en compétition.

Sarah Ourahmoune, dix fois championne de France et première sélection olympique à Rio à l'entrainement
Sarah Ourahmoune, dix fois championne de France et première sélection olympique à Rio à l'entrainement © Radio France / Géraldine Hallot
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.