Retour sur une prouesse réussie en plein pic de l'épidémie de coronavirus. Une première européenne en matière de médecine de catastrophe qui n'avait été testée qu'une fois en mai 2019.

Les services de réanimation sont désormais soulagés après la vague de coronavirus
Les services de réanimation sont désormais soulagés après la vague de coronavirus © Radio France / Béatrice Dugué

Cette opération a permis de transférer des dizaines de malades entre les hôpitaux saturés de l’Est de la France et de Région Parisienne, vers les établissements de l'ouest et du sud ouest. Béatrice Dugué a retrouvé des protagonistes du premier voyage, le 26 mars dernier, en TGV médicalisé. 

Au total vingts patients ont ainsi voyagé entre Strasbourg et quatre centre hospitaliers des Pays de Loire : Angers (6), le Mans (4), Nantes (6) et La Roche sur Yon (4).

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.