le conseil de paris approuve la réforme des rythmes scolaires
le conseil de paris approuve la réforme des rythmes scolaires © reuters

À quelques heures de la rentrée des classes, zoom sur la fameuse réforme des rythmes scolaires. Paris est l'une des rares villes de France à appliquer dès aujourd'hui ce projet très contesté. Le point sur ce qui attend les élèves à partir du 3 septembre.

D'abord ils auront classe le mercredi matin. Ils travailleront aussi deux après-midis par semaine, le mardi et le vendredi, et finiront les cours à 15h. Après, la ville de Paris proposera des ateliers jusqu'à 16h30 : poésie, jardinage, escrime ou bande dessinée par exemple... Au total on compte près de 8.000 ateliers gratuits et facultatifs. La liste est consultable sur le site de la Ville.

Question encadrement des ateliers, la Ville se veut rassurante : un adulte pour 14 enfants en maternelle et un pour 18 élèves en élémentaire. Soit 8.000 animateurs : 4.000 permanents mais aussi 1.000 vacataires que la ville a intégrés.

Des moyens et des problèmes déjà identifiés

L'un des problèmes soulevés par ces ateliers, c'est la question des locaux : certains enseignants ou directeurs d'école pouraient refuser que les salles de classe soient utilisées. A chaque fois, c'est l'inspecteur de l'éducation nationale qui tranchera. La ville a prévu d'en envoyer un dans chaque établissement problématique le jour de la rentrée.

On attend 95% des écoliers pour les premiers ateliers. Plusieurs responsables tablent sur un temps de rôdage, avec un fonctionnement entièrement opérationnel à la Toussaint.

À quelques mois des municipales, l'enjeu est aussi politique. La municipalité actuelle a donc mis les gros moyens : 400 personnes à tps plein depuis plusieurs mois.

Un reportage de Laetitia Saavedra

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.