Le Ministère de la Culture fête aujourd’hui ses 50 ans. En 1966, André Malraux, alors ministre des affaires culturelles, inaugurait la maison de la cutlure d'Amiens. Les maisons de la culture, des lieux emblématiques de sa politique. Malraux en voulait une par département. Il y en a eu 12. Il en reste aujourd’hui 5. Elles sont financées à parts égales entre la ville et le ministère de la culture. Laurence Peuron a fureté la semaine dernière dans les 20 000 m2 de la maison de la culture d’Amiens. (Reportage) Hormis les maisons de la culture, beaucoup d’autres équipements ont aussi mis fin au desert culturel en province. Une fois que la France a été munie d'un stade par commune, on s'est intéressés à la culture. Aujourd’hui, il y a 491 écoles d'art, de musique, de danse et de théâtre. 215 théâtres, 1200 musées, 4300 bibliothèques. Les collectivités territoriales financent la culture à 45 %. Chaque collectivité a sa politique. Du festival d'Avignon au festival de poésie de Conceze en Corrèze. Mais les artistes feraient-ils la moue aux élus locaux ? C'est ce que dit en tout cas Yvonne de Saint-Pulgent, chargée du comité histoire du ministère de la cutlure (interview). Des siècles de mécenat d'état en faveur des artistes ne s'oublient pas si facilement. Nicolas Sarkosy s'est bien chargé de le rappeler hier en présentant le conseil de la création artistique. Un reportage de Christine Siméone. _____ Référence musicale entendue dans le reportage : « Beautiful love » d'Henri Texier, enregistré à la maison de la cutlure d'Amiens, chez Label Bleu.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.