Le FN, qui a surfé sur le thème de l'insécurité, est donné largement en tête en Paca et Nord-Pas-de-Calais-Picardie
Le FN, qui a surfé sur le thème de l'insécurité, est donné largement en tête en Paca et Nord-Pas-de-Calais-Picardie © MaxPPP /

C'était l'ambition du candidat Estrosi aux régionales en région PACA. À l'occasion de son passage sur France Inter et 76 jours après l'élection, nous avons passé à la loupe les mesures déjà prises par celui qui veut être un président consensuel.

Évidemment, tout n'est pas encore appliqué, et il reste encore du temps pour le faire. C'est le cas de la "conférence territoriale", mesure numéro 10, décidée au lendemain du second tour (où la gauche était absente) pour faire barrage au Front National. Un "conseil bis" avec 30 personnes de la société civile et 120 membres des listes du premier tour, dont Christophe Madrolle, tête de liste de la gauche dans les Bouches du Rhône.

Ce que je souhaite, c'est que Christian Estrosi reconnaisse qu'il doit son élection à la gauche. Il y a des sujets que l'on souhaite faire vivre dans ce conseil régional.

► ► ► À L'ANTENNE | Christian Estrosi, invité de Marc Fauvelle dans le 7/9

Tout ça se passera sans le Front National. Olivier Bettai, ancien adjoint UMP de Christian Estrosi à Nice passé au FN, explique pourquoi.

Imaginez que François Hollande crée une Assemblée nationale bis pour tous les députés qui ont été battus : c'est à peu près la même chose. Sur le papier on explique que ça servira à ce que toutes les sensibilités politiques soient représentées. Mais le Front national qui a fait 45 % obtient autant de sièges que les Verts qui ont fait 7 % ! On n'est que dans l'effet d'annonce.

La conférence devrait siéger pour la première fois le mois prochain.

La mesure numéro un dans la liste de Christian Estrosi, c’est l’emploi

Faire passer le taux de chômage de 12% aujourd’hui à 10 %, via une banque régionale d’apprentissage, en cours de création ou en débloquant des aides directes aux entreprises. Vrai choix politique, salué notamment par les entrepreneurs. "Cap Au Nord entreprendre", réseau d’entreprises des quartiers Nord de Marseille, expérimente aujourd'hui des navettes pour transporter les salariés au travail.

Mesure 4 : les transports, un gros point noir en PACA. Depuis janvier, gare de Marseille St-Charles, il y a des portiques sur des quais. Christian Estrosi s’est félicité d’avoir œuvré pour plus de sécurité, seulement il s’agit de portiques anti-fraude, installés par la SNCF ! Coup de comm raté.

La région en revanche indemnise désormais les abonnés pour les retards, et va lancer une application smartphone.

Dernière mesure, une conférence des arts et de la culture (mesure 11) en cours de création. Un monde de la culture inquiet de l’arrivée de Christian Estrosi. Pour l'instant pourtanat, pas de baisse de budget et pas de grosse erreur.

On connaîtra mieux les orientations politiques à la fin du mois, lors du vote du budget primitif.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.