le spectacle d’ouverture du festival d’avignon maintenu
le spectacle d’ouverture du festival d’avignon maintenu © reuters

Les intermittents sont divisés sur le rôle à donner au festival de théâtre. Avignon est au cœur de toutes les tensions autour de leur mouvement, avec cette question : le festival se déroulera-t-il comme prévu ou sera-t-il amputé de ses représentations ?

Si tout se passe comme prévu, le festival d'Avignon ouvrira cette année avec une représentation vendredi soir du "Prince de Hombourg", une pièce mythique créée dans la ville. Mais rien ne se passera comme prévu à Avignon en plein bras de fer entre les intermittents et le gouvernement. Les premiers ont d'ailleurs voté la grève pour la fameuse soirée d'ouverture.

L'enjeu pour les intermittents, c'est de se faire entendre sans porter un coup trop dur au festival. Les syndicats le disent, CGT-Spectacle en tête : "oui à des grèves votées par les artistes et les techniciens mais pas aux blocages, ni à l'annulation des festivals". Mais les plus radicaux pourraient, eux, perturber ou interrompre certains spectacles tout au long de l'évènement.

Un reportage de Benjamin Illy, notre envoyé spécial à Avignon.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.