Le banc d'essai de la présidentielle s'intéresse aujourd'hui à Hadopi et à la question du piratage sur internet. Les candidats à la Présidentielle proposent plusieurs solutions contre le piratage : garder la loi Hadopi, instaurer la licence globale ou légaliser le partage de données entre internautes. Mais qu'en pense le monde culturel et les acteurs de la création artistique? Ces derniers sont divisés à propos d'Hadopi : certains artistes comme Mathias Malzieu, chanteur de Dionysos,sont favorables à la suppression de la loi. Mais d'autres comme Thomas Dutronc défende le système en place car les ventes de disques baissent chaque année.

lien image dossier mariage gay
lien image dossier mariage gay © Radio France
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.