La Creuse veut expérimenter la culture du cannabis à usage médicinal. Un projet porté par quelques élus locaux qui espèrent ainsi relancer l'économie et l'emploi dans un département rural en perte de vitesse.

La Creuse veut devenir le laboratoire du cannabis thérapeutique en France. Récolte de cannabis.
La Creuse veut devenir le laboratoire du cannabis thérapeutique en France. Récolte de cannabis. © Radio France / Yann Gallic

Pour l'instant, la loi française interdit ce genre de culture. Des élus creusois ont donc lancé un appel au président de la République pour que leur territoire obtienne une dérogation qui permettrait d'exploiter l'une des molécules du cannabis, le cannabidiol (CBD), mise en avant pour ses propriétés antidouleur. L'idée séduit les jeunes agriculteurs du département : la culture du chanvre à usage médicinal pourrait leur offrir de nouvelles sources de revenus.

En Creuse, le chanvre est cultivé actuellement pour faire de l'huile alimentaire ou utilisé comme isolant dans la construction
En Creuse, le chanvre est cultivé actuellement pour faire de l'huile alimentaire ou utilisé comme isolant dans la construction © Radio France / Yann Gallic

Le débat est ouvert

Une quarantaine de pays ont déjà autorisé le cannabis thérapeutique, délivré sur ordonnance : l'Espagne, l'Italie, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la Suisse ou encore les Etats-Unis… Mais cette question reste taboue en France où la législation est particulièrement répressive. La ministre de la santé, Agnès Buzyn, affirmait récemment sur France Inter que "le cannabis thérapeutique pourrait arriver dans notre pays".  Ces déclarations soulèvent quelques espoirs dans la Creuse. Selon les élus locaux, le développement d'une filière consacrée au chanvre médicinal pourrait créer, à court terme, plus d'un millier d'emplois dans le département.

Marien Sablery, jeune agriculteur bio, cultive 25 hectares de chanvre sur son exploitation
Marien Sablery, jeune agriculteur bio, cultive 25 hectares de chanvre sur son exploitation © Radio France / Yann Gallic
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.