C'est l'évènement du jour dans l'agglomération lyonnaise : pour la première fois, un club de basket de la prestigieuse NBA (le championnat américain) vient affronter un club français. Ce club c’est l'ASVEL, 16 fois champion de France. Le match aura lieu ce soir, à l'Astroballe de Villeurbanne. Le club le plus titré de France accueillera les SPURS de SAN ANTONIO, sans doute la meilleure équipe du monde, avec sa pléiade de stars, dont le français Tony Parker. Indéniablement, ce match suscite un véritable engouement ! C'était prévisible : les places, pourtant chères se sont arrachées. Et les organisateurs auraient pu remplir 3 fois l'Astroballe, qui compte près de 6 mille places. Toute la semaine, les SPURS se sont entrainés à Lyon, sous bonne garde, au grand regret des chasseurs d'autographes. Ce soir, Tony Parker l'a promis : il pensera aux enfants (interview). Direction Villeurbanne, et la salle De Barros, endroit mythique dans l'histoire du club. Hier, c'était l'entrainement du mini basket ; les réactions de Victor, Justin et Anis, à la venue des SPURS (interviews). La fédération française de basket compte 452 mille licenciés, ce chiffre augmente chaque année. C'est en progression constante, et le phénomène Tony Parker, 2 fois champion de NBA y contribue, si l'on en croit Nadine Granottier : elle est responsable de l'école de mini basket de Villeurbanne (interview). Tous ces gamins n'ont pas découvert le basket par hasard. Derrière chaque enfant, il y a des parents : Dominique, Nathalie, Philippe ; souvent, ils ont un lien, une histoire personnelle avec ce sport (interviews). L'évènement c'est donc ce soir à 21 h : les SPURS de San Antonio jouent à Villeurbanne, et dimanche à Bercy à Paris (contre le Maccabi Tel Aviv). Un dossier de Christophe Vincent, en direct du bureau de France Inter à Lyon.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.