Après la finance, l'immobilier, le sport, la télévision, le Qatar se montre particulièrement offensif sur le marché de l'art. Depuis cinq ans, le Qatar achète avec frénésie des œuvres d'art majeures pour ses musées… Ce petit pays du Golfe -grand comme le département de la Gironde- entend bien faire de sa capitale, Doha, une capitale mondiale de l'art. Et on a le sentiment que le Qatar a mis en marche une véritable machine de guerre sur le marché de l'art...

Le zoom par Isabel Pasquier.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.