Un mois après le début des sanctions imposées par certains de ses voisins au Moyen-Orient, le Qatar tente de rebondir.

Le Qatar fait face à un front sans précédent de certains de ses voisins
Le Qatar fait face à un front sans précédent de certains de ses voisins © Radio France / Christian Chesnot

Mercredi, le ministre saoudien des Affaires étrangères a affirmé que le "boycott" de Doha allait se "poursuivre", après la fin d'un ultimatum lancé notamment par l'Arabie saoudite au pays. Plusieurs pays sont engagés dans ce bras de fer avec le Qatar, qui dure depuis un mois avec diverses sanctions. "Nous prendrons des mesures au moment approprié", a assuré le dignitaire saoudien, après une réunion avec l'Égypte, les Émirats arabes unis et le Bahreïn.

Rashid Bin Al Mansouri, directeur exécutif de la Bourse de Doha
Rashid Bin Al Mansouri, directeur exécutif de la Bourse de Doha © Radio France / Christian Chesnot

Depuis le mois de juin et le début des sanctions, la Bourse qatarie a plongé, une baisse de 11,8 %, soit sa plus forte chute depuis 2009.

Reportage de Christian Chesnot

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.