A Marseille, le procès des prothèses mammaires PIP est à mi - chemin. Il doit s'achever le 17 mai, après un mois d'audience.

Les cinq prévenus sont poursuivis pour tromperie aggravée et escroquerie. Ils encourent jusqu'à 5 ans de prison.

Un reportage de Valérie Cantié.

Ce procès PIP a nécessité près d'un an d'organisation et a couté plus de 800 000 euros... Un tribunal délocalisé au Centre des congrès de Marseille où chacun a pris petit à petit ses habitudes.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.