Un reportage signé Hélène Chevallier Un an après l'échec de Copenhague, le sommet sur le Climat débute aujourd'hui à Cancun au Mexique. Jusqu'au 10 décembre, 192 délégations vont planchées sur la réduction des gazs à effet de serre, sans grand espoir d'accord important. Pour diminuer notre consommation d'énergie, l'Union Européenne a décidé l'année dernière de rendre obligatoire d'ici à 2020 le compteur électrique communiquant. En France, il s'appelle Linky. Actuellement en phase de test à Tours et à Lyon, il sera généralisé dans tous les logements neufs à partir de janvier 2012 et il est loin de faire l'unanimité. 280 000 compteurs installés dans ses 2 zones d'ici à mars prochain. Norbert, lui, ça fait 8 mois qu'on lui a changé le sien. Il habite à Fontaine Saint-Martin, à quinze kilomètres de Lyon et son compteur est au fond de sa cour. Témoignage de Norbert Un boîtier vert anis, très design et Communiquant, donc, c'est-à-dire qu'il va permettre à ERDF de connaître les dépenses électriques de Norbert en temps réel. Témoignage de Norbert Linky permet également des réparations à distance ou des factures basées sur sa véritable consommation. Et l'on va faire entre 10% et 15% d'économie d'électricité. C'est ce que vend ERDF. L'ADEME, L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie est, elle, beaucoup plus réservée. Economie il y aura si et seulement si les compteurs sont accessibles facilement. Or, ce ne sera pas le cas dans la moitié des foyers français, dénonce Thierry Saniez, de l'association de consommateur la CLCV. Interview de Thierry Saniez Pour les association de consommateurs, c'est ERDF qui va véritablement faire des économies avec LINKY : moins d'agents sur les routes, une gestion mieux maîtrisée... Pour Michèle Belon, présidente du directoire d'ERDF, c'est du gagnant-gagnant. Interview de Michèle Belon Sauf que si ERDF arrive à estimer la facture de Linky à 4,3 milliards d'euros, soit pour chaque foyer, un euro par mois pendant 10 ans, ils ont bien du mal à savoir combien cela va leur permettre d'économiser. Pour cela, il faut aller en Suède, où les compteurs communiquent depuis plusieurs années. Dans un quartier résidentiel de Melmeu, Marie habite dans une petite maison en brique et son compteur est, lui aussi, à l'extérieur, comme pour 70% des foyers suédois. Témoignage de Marie Marie est incapable de nous dire si elle a réduit ses dépenses d'électricité. Chez Eon, un des distributeurs d'électricité en Suède, Jan-Erik Olsson confirme qu'on est loin de l'objectif européen de 10% de baisse de la consommation. Apparemment, pour Marie, l'électricité n'est pas encore assez chère...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.