Le candidat socialiste a mobilisé la crème de la crème. Dans l'ombre, préfets, ambassadeurs, entrepreneurs, banquiers, consultants s'activent pour sa victoire en 2012.

C'est un peu comme si François Hollande avait réactivé son réseau « Copains d'avant », vous savez ce site où l'on peut retrouver d'anciens camarades d'école…

La promo Voltaire c'est avant tout un grand cru dans le paysage politique français actuel. Outre François Hollande, Ségolène Royal, Dominique de Villepin, l'ex ministre Jean-Pierre Jouyet, ou encore l'actuel patron d'Axa Henri de Castres, ont fréquentés les bancs de l'ENA.

Certains Voltairiens moins connus œuvrent dans l'ombre, eux préfèrent que l'on dise qu’ils donnent un coup de main au candidat.

Ils ont rejoint ces derniers mois « Democratie 2012 » une association de représentants de la société civile qui soutient depuis mai 2010 François Hollande, avant de créer à l'intérieur même un « club Voltaire ». Le club compte aujourd'hui une cinquantaine de membres.

Reportage de Cyril Graziani

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.