C’est demain à l’Elysée, que Nicolas Sarkozy présentera officiellement le plan banlieue. Axé sur une centaine de quartiers dits « les plus difficiles », ce plan a trois priorités : l'insertion par le travail, la lutte contre l'échec scolaire et le désenclavement. Reportage à Montereau en Seine-et-Marne en grande banlieue parisienne, dans le quartier de Surville. Dans le cadre des politiques de rénovation urbaine lancées voilà 5 ans dans le quartier, près de 1500 logements vont être détruits, pour autant de recontruits ou reliftés. Un projet de 200 millions d'euros qui devrait être achevé en 2012. A Surville, 1/3 de la population est allocataire des minima sociaux, un record en Seine-et-Marne. Il y a aussi l'isolement géographique : le quartier étant situé sur un plateau, en contrebas. 2 km plus loin, il y a le centre historique, dite la ville-basse et ses 7000 habitants. En matière de médecins généralistes, il en reste encore 6, contre près du double en ville-basse. Montereau vient aussi d'ouvrir une antenne, école de la 2ème chance, la seule pour l'instant en Seine-et-Marne. Un dispositif éducatif fondé sur l'alternance et destiné aux personnes sorties du système scolaire. L'objectif est notamment d'obtenir une qualification qui manque à de nombreux survillois. 38% n'ont aucun diplôme ou seulement le CAP ou le BEP, contre 16% en Ile-de-France. Une enquête de Nour-Eddine Zidane.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.