Leur vie a été bouleversée cette année. Chaque vendredi de l'été, ils nous racontent leur histoire. Aujourd'hui, Laurent Théron, 47 ans, secrétaire hospitalier à Paris.

Syndicaliste, Laurent Theron manifestait à Paris le 15 septembre 2016 lorsqu'il a été touché par une grenade de désencerclement.
Syndicaliste, Laurent Theron manifestait à Paris le 15 septembre 2016 lorsqu'il a été touché par une grenade de désencerclement. © Radio France / Julie Piétri

Laurent Théron a 47 ans. Ce secrétaire hospitalier à Paris, syndicaliste, a été blessé par une grenade de désencerclement lancée par un policier à Paris le 15 septembre 2016. C'était lors d'une manifestation contre la loi Travail.

Des mois de mobilisation

Après cinq mois de contestation sociale, la loi Travail, portée par la ministre Myriam El Khomri, a été définitivement adoptée le 6 juillet en deuxième lecture par l’Assemblée nationale, après usage de l'article "49.3" de la Constitution. Mais les manifestations se sont poursuivies jusqu'en septembre.

La dernière journée de mobilisation a eu lieu le 15 septembre 2016, réunissant 78 000 personnes selon les autorités, 170 000 selon les syndicats. C'était la quatorzième journée de mobilisation depuis le mois de mars. C'est donc lors de cette dernière journée que Laurent Théron a été blessé. Il nous raconte.

Chaque vendredi, vous découvrirez les histoires personnelles, parfois à vif, de personnes dont la vie a été bouleversée par l'année écoulée.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.