Les Français n'échappent pas à l'effet Barack Obama. Un sondage TNS Sofrès pour la French American foundation a même indiqué qu'ici, le candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine remporterait entre 75 et 80 % des suffrages, contre moins de 10 % pour son rival, Mc Cain. C'est dire si Obama a séduit les Français et le monde d'ailleurs. Car si le scrutin était mondial, il n'y aurait aucun suspens. Hier encore, une étude faite dans 17 pays, prouvait que le candidat démocrate l'emporterait haut la main dans toute l'Europe. En France, en ce moment, ces obama-niaques ont un QG, dans le 11ème arrondissement de Paris, dans une galerie où se tient une exposition inédite, consacrée à un candidat à la présidentielle US. « Barack Obama in Paris », c'est le nom de cette expo. (Reportage dans la galerie) Cette obamania en France a commencé au début de la longue primaire chez les démocrates. En janvier dernier, le premier fan club voit le jour. Ce comité de soutien vient de l'outre mer. Depuis, ils se sont mutipliés : Bordeaux, Marseille... et c'est parfois même excessif avec des noms comme "Les amis lyonnais pour Barack Obama." Le comité plus actif a été créé par un étudiant en commerce. Ce comité est très actif sur Internet, avec notamment un groupe Facebook. Il y avait 700 membres en avril ; et aujourd'hui, 6 mois plus tard, près de 4 mille. François Durpaire est chercheur spécialiste des Etats-Unis. Il est le co auteur de « L'Amérique de Barack Obama ». Et l'ampleur qu'est en train de prendre ce phénomène en France ne l'étonne pas du tout (interview). Un reportage de Vanessa Descouraux.

liens

« Obamania - La France vote Obama »...

Retrouvez le dossier complet.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.